C.C. DARCQ

Charlotte DARCQ

Née en 1987 en Lorraine, Charlotte se passionne rapidement pour l’art dans tous ses états. Elle commence, dès son plus jeune âge, par écrire des petits textes dans son coin, avant de monter sur les planches et d’écrire pour le théâtre et la comédie musicale. Charlotte poursuit alors ses études à la fac en Art du Spectacle où elle développe d’avantage son goût pour l’art et la littérature. Après des études parisiennes à l’AICOM, Charlotte rentre à Metz, où elle reprend la plume sous la houlette de sa compagne : Charline Sampaolo. A deux, elles commencent à travailler sur un roman en forme de triptyque. Charline plaçant les décors, les personnages, les enjeux et Charlotte posant les mots et les intrigues. C’est ainsi qu’en conjuguant leurs imaginaires Charlotte et Charline donnent vie et naissance à leur première trilogie : « Le Projet Eden ». Actuellement Charlotte est professeur de chant, théâtre et comédie musicale sur Metz et dans ses alentours, ainsi que co-auteur de romans.

FacebookInstagram



Charline SAMPAOLO

Née en 1989 à Metz, elle s’éprend très rapidement pour le théâtre et n’aura que cette passion et cet objectif de vie durant son enfance et toute son adolescence. Si bien, qu’une fois son bac en poche, elle quitte tout pour partir vivre et apprendre de son métier à Paris en suivant un cursus de 3 ans à l’AICOM. Charline monte sur de nombreux spectacles tels que : « Anne Frank », « 1939 » ou encore dans la parade de Disneyland ! Peu après elle décide de rentrer vivre à Metz pour profiter d’une vie moins tumultueuse. En compagnie de Charlotte Darcq, elle commence à travailler sur un roman en forme de triptyque. Charline plaçant les décors, les personnages, les enjeux et Charlotte posant les mots et les intrigues. C’est ainsi qu’en conjuguant leurs imaginaires Charlotte et Charline donnent vie et naissance à leur première trilogie : « Le Projet Eden ». Actuellement Charline est professeur de théâtre et co-auteur de romans.
FacebookInstagram


BIBLIOGRAPHIE

Eden : 1 – Traquée (décembre 2017)