Amandine FORGALI

« Quand je serai grande, je serai vétérinaire ou égyptologue… ou peut-être écrivain ».
Amandine n’est devenue ni grande, ni vétérinaire, ni égyptologue. Cependant, elle touche du bout des doigts l’un de ses rêves d’enfance en écrivant, toujours avec passion, des textes aussi hétéroclites que ses lectures.
« Tu vois, papa, ça ne servait à rien de me gronder quand j’ai écrit sur le mur de ta chambre avec le rouge à lèvres de maman. Il fallait simplement y voir un signe précoce de mon désir d’être auteure. ».


Site
Facebook


BIBLIOGRAPHIE